PROLONGER LE STRESS ET LE BURN-OUT OU CHOISIR LA VITALITÉ ET LA RÉSILIENCE

https://coachingsquare.com/coaching-mentoring-academy/wp-content/uploads/sites/5/2020/01/alcohol-alcoholic-drunk-52507.jpg

Non, subir un burn-out n’est pas le propre des « mauviettes » ! Il touche le plus souvent des personnes enthousiastes et motivées, ayant le sens des responsabilités. Exactement le type de personnalités que vous souhaitez engager au sein de votre organisation ! La loi sur la prévention du burn-out sur le lieu de travail oblige les employeurs à analyser les facteurs de risques psychosociaux et à prévoir un plan de prévention. Les entreprises doivent modifier leur règlement de travail et y adapter leurs procédures internes. Quelles actions pouvez-vous envisager à court et long terme? En quoi Training & Coaching Square peut-il vous aider ?

Les premières mesures pour prévenir le burn-out
Le burn-out est principalement lié à la sphère professionnelle. Ce ne sont pas tant la charge de travail ou sa densité qui mènent au burn-out. Le burn-out est provoqué par la perception que l’on a de sa charge de travail, par l’impact que l’on a sur la situation vécue, par les ressources que l’on parvient à mobiliser, par le support que l’on reçoit et par l’équilibre que l’on est capable d’établir entre tensions et détente. Votre vie privée et votre état d’esprit influencent évidemment aussi votre façon de gérer les situations difficiles et le risque de sombrer ou non dans un burn-out.

Nous vous proposons ci-dessous quelques actions concrètes et applicables à court terme pour éviter le burn-out. Comment conserver sa tranquillité intérieure et son envie d’agir tout à la fois? Nous approfondissons quelques-unes de ces actions plus loin dans ce document.

 
Première action : Osez évaluer l’impact de vos facteurs de stress sur votre fonctionnement
Ce n’est qu’à partir du moment où vous comprenez les « ins » et les « outs » du stress et du burn- out que vous pouvez agir et éviter le burn-out.

  • A quoi pouvez-vous reconnaître un burn-out? Quels en sont les symptômes physiques, mentaux ou émotionnels?
  • Quels en sont les causes potentielles? Les causes sont-elles externes (les circonstances, les autres,… ) ou internes (votre perception d’une situation ou vos pensées)? Sur quoi pouvez-vous agir personnellement?
  • Quelles mesures pouvez-vous mettre en place individuellement, en tant que collaborateur, leader ou responsable RH, pour éviter le stress chronique ou le burn- out?
  • Comment fonctionne le stress? Comment le gérer?

Listez les facteurs qui génèrent du stress en vous et les situations qui vous coûtent de l’énergie. Indiquez s’il s’agit de facteurs internes (en vous) ou externes (extérieurs à vous). Attribuez un score de 1 à 10 à chacune de ces situations, 10 signifiant que la situation évaluée vous procure beaucoup de stress. Décrivez pour chacune d’entre elles à quoi vous reconnaissez qu’elles vous stressent, sur le plan physique, mental ou émotionnel.

Vous reconnaîtrez petit à petit certains schémas. Osez les regardez en face. Alors seulement vous pourrez voir comment les gérer, d’une manière ou d’une autre.

Deuxième action : Osez donner et recevoir un vrai feedback en toute sécurité
Quel regard portez-vous sur le feedback et les évaluations? Acceptez-vous un feedback ou non? Pouvez-vous entendre l’évaluation que d’autres font de vous et l’intégrer? Quelle appréciation vous donnez-vous personnellement?

Apprendre à donner et recevoir un vrai feedback contribue à vous permettre d’écouter sans vous sentir agressé. Cette capacité diminue votre niveau de stress et vous protège du burn- out.

Cette étape est importante pour que votre organisation évolue vers une culture ouverte de feedback. Vous réalisez alors que les problèmes peuvent se discuter en toute sécurité, que le stress et le burn-out ne sont plus des sujets tabous et que chacun se sent impliqué.

Vous souhaitez plus d’informations concernant l’impact du feedback de développement? Prenez alors le temps de lire l’article sur le feedback de développement. 

Troisième action : Soyez vous-même et choisissez le mindset qui vous aide à y parvenir
Dans un coaching individuel, vous analysez votre mindset – votre manière d’appréhender la vie et les situations stressantes – avec un coach. Vous travaillez les croyances qui vous bloquent dans une situation donnée. Vous cherchez le moyen d’éviter d’en arriver trop loin, d’être capable de recharger vos batteries et de vous détendre. Vous travaillez sur la prise de conscience et les schémas de pensée, observez la perception que vous avez de votre travail, vous apprenez à nommer vos émotions et à faire des choix durables. Vous apprenez quand il vous faut dire non, quand vous commencez à franchir vos limites et comment les respecter. Vous apprenez à accepter que tout ne doit pas être parfait et qu’il est bon de prendre des vacances et de penser à soi.

Bref, le coach facilite votre processus de développement. En effet, le coaching fait appel au potentiel présent et favorise l’autogestion et la prise de responsabilité personnelle.

Le coaching veille également à élargir votre champ de perception. L’objectif est de permettre aux individus d’entrevoir plus d’options et d’opérer des choix différents correspondant parfaitement à ce qu’ils souhaitent profondément réaliser dans leur vie.

Téléchargez notre white paper et découvrez comment éviter un burn-out, en tant qu’individu et pour votre organisation (en tant que responsable RH).